TERUG

 

LES FORCES BELGES EN GRANDE BRETAGNE - LA BRIGADE PIRON

 

CL sur les photos

 

La Brigade Piron est une unité belgo-luxembourgeoise qui participa à la bataille de Normandie et à la libération de la Belgique et des Pays-Bas, aux côtés des armées alliées durant la Seconde Guerre Mondiale.

Les origines se trouvent en 1940, parmi les militaires belges qui sont parvenus à gagner la Grande-Bretagne en compagnie du gouvernement belge ds ministres Pierlot et Spaak.
Un commandement du Camp Militaire Belge sous la direction du Général Baron van Strydonck de Burkel est créé en Grande-Bretagne en mai 1940.

Le Lieutenant-Général van Strydonck devient commandant des Forces Belges de Grande-Bretagne.
Fin juillet 1940 on trouve 482 hommes dans les F.B. en G.B. Ils sont entraînés en Grande-Bretagne. Une unité luxembourgeoise de 71 volontaires est affectée à la brigade qui vevient Belgo-Luxembourgeoise sous le nom "1st Belgian Griup". Cette brigade comporte 4950 hommes.

Jean-Baptiste Piron (1896-1974) participa à la Première Guerre Mondiale à la têter d'un peloton du 2ème bataillon du régiment de Ligne.

Le débarquement de Normandie se déroule sans le Groupe Belge à sa grande déception . Les alliés préfèrent les réserver pour la libération de la Belgique.
Pour le moral de ses troupes, la major Piron fait pression sur le gouvernement belge pour en obtenir l'envoi au front.
Le 29 juillet les Belges recoivent l'ordre de se tenir prêts à faire mouvement.
Les premières unités arrivent en Normandie le 30 juillet. J.B. Piron, promu colonel entretemps, prend contact avec l'état-major britannique et le groupe belge qui va gagner en Normandie son surnom de "brigade Piron" reçoit son baptême du feu le 8 août . Le 26 août, la Brigade Piron passe sous le commandement de la 49ème Division britannique.
Le 3 septembre la Brigade passe la frontière après avoir roulé toute la nuit et entre dans Bruxelles le lendemain, 4 septembre.

La Brigade belge libère d'autres villes et entre aux Pays-Bas le 22 septembre. La campagne durera jusqu'au 17 novembre, date à laquelle elle est relevée et part au repos à Louvain.
En Allemagne occupée, la Brigade Piron occupe un secteur de la zone britannique jusqu'au 15 décembre 1945.

Après guerre, la Brigade Piron est à la base de la nouvelle armée belge qui occupa durant toute la guerre froide, un créneau de l'O.T.A.N. s'étendant de la froniète belge au rideau de fer.

La Brigade fut

renommée Première Brigade Libération et fut stationnée finalement à la caserne de Bourg-Léopold.


CL sur les photos